#Life : Un sentiment de solitude

IMG_4386

N’avez vous jamais ressenti ce sentiment de solitude ? N’avez vous jamais eu envie de claquer des doigts et de partir ? De vous retrouvez dans un endroit totalement inconnu, seul(e), seulement vous et votre esprit, vous et votre âme ?

J’ai souvent envie de fuir, de tout quitter et de tout recommencer. Prendre seulement quelques affaires, de prendre seulement l’essentiel et de tout laisser derrière moi. C’est peut être égoïste, peut être que je suis égoïste, peut être que parfois je ne pense qu’à moi mais ne faut-il pas être un peu égoïste dans la vie ? Ne faut-il pas savoir faire passer sa propre personne avant les autres parfois ? Est ce égoïste de vouloir le meilleur pour soi-même ? Je veux aussi le meilleur pour les autres parce que tout le monde mérite d’être heureux et d’avoir la vie qu’ils souhaitent. Mais moi aussi j’ai envie de tout ça. Alors oui, je le dis : je suis égoïste ! J’ai envie d’être heureuse, j’ai envie de vivre les meilleurs expériences du monde, j’ai envie de pouvoir tout voir, tout découvrir. J’ai envie de vivre la vie que j’ai toujours voulu avoir.

Alors, pourquoi ne pas la vivre ? Peut être parce que je n’en ai pas le courage … Parce que, peut être que d’un certain coté, je suis lâche, et que j’ai peur. Oui j’ai peur. J’ai peur de ne pas réussir, j’ai peur de me lancer, de voler quelques instants et de m’écraser au sol. J’ai peur aussi de décevoir mes proches. La vie fait peur. La vie n’est pas un long fleuve tranquille, où tout se passe comme vous l’aviez planifié. Il y a des imprévus, des court circuits, des moments de faiblesse, des moments où, sans vous en rendre compte, tout part en vrille … Tout fout le camp, et vous ne pouvez rien y faire, vous pouvez seulement regarder et attendre que la tempête passe, et que le calme revienne.

Aujourd’hui, écrire me fait du bien. J’ai enfin trouvé un moyen d’extérioriser tout ce qu’il se passe à l’intérieur de moi. Et qu’importe si tout le monde le voit, au moins j’aurais écrit ce que je pense au fond de moi, et ça fait du bien. Je me sens libérée d’un poids, je me sens libérée de cette boule attachée à ma cheville qui devient de plus en plus lourde tous les jours.

Aujourd’hui, j’ai des ami(e)s qui sont là pour moi, pour m’écouter et pour me comprendre, et je les remercie, peut être pas tous les jours, mais je les remercie d’être là, d’être là pour moi. Je les remercie d’être comme ils sont, je les remercie d’être des personnes extraordinaires, sur lesquels je peux me reposer pour évoluer, avancer, grandir. Et même si parfois j’ai envie de tout quitter, je n’ai pas envie de les laisser, de les abandonner, de ne plus les voir, de ne plus les embrasser, de ne plus les prendre dans mes bras.

Alors voilà, aujourd’hui j’écris Feelings !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s